box internet

Pour avoir un internet haut débit, les réseaux filaires sont comme la fibre et l’ADSL sont toujours incontournables. Néanmoins dans les zones qui ne sont pas desservies par ces technologies, il faut passer par l’usage d’une connexion via satellite ou bien par l’intermédiaire de la 4G. Mais le souci c’est que certains endroits, le débit offert par ces dispositifs sont trop bas. Et même si le débit est correct, le prix d’accès à ces technologies reste assez onéreux surtout pour la 4G.

Si cela vous concerne donc, vous pouvez demander de l’aide de L’état et obtenir une subvention de 150 euros. Ensuite, vous pouvez bénéficier d’une connexion internet avec un abonnement qui débute à partir de 20 euros.

Comment faire pour obtenir la subvention ?

Selon une étude, environ 6% des foyers français sont touchés par ce problème de débit. En principe, le débit minimal tolérable pour un ménage est de 8Mbits/s. Pour voir si vous êtes concerné par ce fléau donc, vous pouvez visiter le site de l’aménagement numérique. Et si c’est avéré que votre foyer ne bénéficie pas d’un débit internet correct, vous pouvez lancer la démarche pour obtenir une subvention.

subvention internet lent

Les formalités pour demander une subvention

Dès que vous avez constatez que vous êtes potentiellement éligible pour obtenir cette subvention de l’État sur l’amélioration des débits internet d’un foyer, vous pouvez passer un appel les numéros indiqués par le site de l’aménagement numérique. Une fois cela fait, vous devriez contacter l’un des FAI ou fournisseurs d’accès internet labellisée cohésion numérique.

Après cette étape, votre opérateur internet fera une autre étude d’éligibilité, et si c’est effectif que vous êtes compris parmi les personnes qui devraient être subventionnées, vous pouvez tout de suite souscrire à l’offre qui vous convient le mieux. Au terme de cette étape, la facturation des dispositifs relatifs à votre nouvelle offre de connexion internet serait prise en charge par l’État.